Anneessens 25

Anneessens 25 Bruxelles contre Celtic Visé en Coupe de Belgique (03/01/2013)

Anneessens 25 Bruxelles compte sur ses supporters pour sortir Celtic Visé en Coupe de Belgique

 

   

Anneessens 25 Bruxelles contre Celtic Visé en Coupe de Belgique (03/01/2013)

   

Anneessens 25 Bruxelles compte sur ses supporters pour sortir Celtic Visé en Coupe de Belgique

 
  On retrouve les trois formations promues du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale dans le tiercé de tête de la Nationale 3B. Parmi celle-ci, Anneessens 25 Bruxelles a le vent en poupe suite à son dernier succès sur ses rivaux de L.A.R.T. Bruxelles. C'est donc avec le moral au zénith qu' Esmail Rezki et les siens défieront ce vendredi 3 janvier les pensionnaires de Nationale 2B du Celtic Visé (9e) à l'occasion du troisième tour de la Coupe de Belgique.   "Nous avons visionné des vidéos pour nous faire une idée du jeu proposé par les Liégeois", explique le goléador de l'équipe bruxelloise et trésorier du club, Ali Makhoukhi. "Ils décochent un tir dès qu'ils en ont la possibilité. Il faudra fermer les espaces. Nous leur rendons une division, mais ce n'est pas un problème. Nous compenserons par l'appui de nos supporters. Nous en avons recensés près de 200 pour la venue de L.A.R.T. Bruxelles. On espère qu'il en sera de même cette fois, car nous aimerions aller le plus loin possible dans cette compétition."   Visiblement, l'appétit vient en mangeant. "Pas mal de nos joueurs ont déjà connu au moins le niveau de la D2, comme Jamal Rezki, Esmail Rezki, Yousef Rezki, alors que j'ai moi-même milité voici quelques années parmi l'élite. Il est clair que c'est un avantage. Nous ne sommes donc pas vraiment étonnés de jouer à nouveau le titre, alors que nous venons de monter de P1. Nous sommes coleaders avec Union Wemmel avec un match de plus, mais nous aurions encore pu réaliser un meilleur premier tour. Rarement, nous avons pu jusqu'ici aligner deux fois d'affilée la même équipe. Nous avons dû faire face, entre autres, aux absences de Ayoub Lasri, également C.Q., et Kalid Gueddar, qui ont convolé tour à tour en justes noces. Cela ne nous a toutefois pas empêchés d'être plus que compétitifs. Notre adversaire le plus redoutable? Assurément l'Union Wemmel. Comme nous, cette équipe poursuit sur sa lancée du défunt championnat. Nous avions partagé l'enjeu à l'aller et cela, avec seulement trois titulaires habituels. Nous nous y rendrons prochainement le 24 janvier et cette fois, normalement, l'équipe-type sera sur le terrain." Quant à notre interlocuteur, il n'arrête pas de secouer les filets, meilleur artificier de la série. "J'en suis à trente-trois réalisations en championnat, alors que j'ai loupé depuis le début pas mal d'occasions. Je ne me suis fixé aucun but personnel. Si j'en reste à ce chiffre et que nous sommes champions, je serais le plus heureux."

Vous souhaitez rejoindre notre club ? N’hésitez pas à nous contacter.