Anneessens 25

Loyers – Anneessens 25 (08/12/2013)

N3B: Loyers a fait connaissance avec El Makhoukhi (Anneessens Bruxelles), meilleur buteur de la série

 

   

Loyers - Anneessens 25 (08/12/2013)

   

N3B: Loyers a fait connaissance avec El Makhoukhi (Anneessens Bruxelles), meilleur buteur de la série

 
  Une réelle préparation de match, c'est ce qui a notamment manqué au Borussia Loyers. Parce que bon nombre de formations continuent à penser que le football en salle, même à l'échelon national, demeure un simple complément du football, on débute les rencontres sans vraiment, pour ne pas dire rien, connaître un minimum de l'adversaire. Visiblement pas au courant qu'il ne fallait pas laisser le moindre mètre d'espace au meilleur buteur du championnat, Ali El Makhoukhi, auteur de cinq des sept buts de son équipe, grand artisan de la victoire bruxelloise, les promus namurois ont été pris à froid.   Le marquoir indiquait pourtant 3-2 au repos. La raison? Une accumulation de fautes des Bruxellois, qui se retrouvaient en difficulté au quart d'heure, concédant déjà cinq fautes. C'est donc dans la retenue que les visiteurs terminaient le premier acte, encaissant deux buts, dont un sur un coup franc aux neuf mètres. Ce qui sera malheureusement le seul pour les Loyersois qui, manquant toujours d'expérience, n'ont jamais vraiment chercher à forcer leurs adversaires à en provoquer davantage.   Une fois les compteurs à la table remis à zéro à la pause, les Bruxellois ne se sont pas laissés prendre une seconde fois au piège. Pourtant, ils alignaient dans leur but, vu l'absence de leur portier habituel, leur... C.Q., Ayoub Lasri, qui, donnant parfois des frayeurs à ses équipiers, s'en est plutôt bien tiré . Ce «keeping» improvisé, les locaux semblaient aussi l'ignorer, eux qui auraient pu davantage exploiter les frappes à distance. On pourra, par contre, donner raison au Borussia d'avoir pris l'option à 3-5 de placer son joueur de champ Vanrusselt dans la cage à sept minutes du terme, bien que cette tactique spécifique ne semblait jamais avoir été répétée. Ce quitte ou double est resté donc vain. Voilà les Bruxellois quatrièmes, mais revenus à seulement deux unités du nouveau leader, Union Wemmel. Quant au Borussia Loyers (plus mauvaise attaque et seconde défense la plus perméable), il demeure descendant, se situant à l'avant dernière place (2/18). Malgré ce bilan catastrophique, il n'y a rien de mal fait. Côté Obscur Anderlecht ne pointe qu'à une longueur. Reste à espérer que Quentin Mercier et les siens tirent les bons enseignements.
 

MFC BORUSSIA LOYERS 91 4 - ANNEESSENS 85 BRUXELLES 7

 
  Buts: 1re El Makhoukhi (0-1), 3e El Makhoukhi (0-2), 4e G. Leurquin (1-2), 18e Kilewuka (2-2), 23e G. Leurquin sur coup franc aux neuf mètres (3-2), 29e Kurtuldu (3-3), 35e El Makhoukhi (3-4), 39e El Asmi (3-5), 44e. G. Leurquin (4-5), 48e El Makhoukhi (4-6), 50e El Makhoukhi (4-7). MFC Borussia Loyers: Simon Leurquin (gardien), Julien Degeest, Vianel Fontaine, Arthur De Ketelaere, Gauthier Leurquin (capitaine), David Vanrusselt, Jonathan Kilewuka. Délégué et coach: Quentin Mercier. Préposé à la table: Nicolas Nellis. Anneessens 85 Bruxelles: Ayoub Lasri (gardien), Rachid Amhri, Karim El Yahouti, Esmail Rezki, Ali El Makhoukhi (capitaine), Redouane El Asmi, Cem Kurtuldu, Saïd Tafranti. Préposé à la table: Mohamed Bahaddou. Carte jaune: 25e Rezki. Arbitre: Claude Dubois.  

Vous souhaitez rejoindre notre club ? N’hésitez pas à nous contacter.